Arbitrage dans le trading de crypto-monnaie

Arbitrage est l'achat et la vente simultanés du même actif sur différents marchés de crypto-monnaie afin de profiter des différences de prix temporaires résultant des inefficacités du marché.

Qu'est-ce que le trading d'arbitrage ?

Le trading d'arbitrage est une stratégie de trading qui utilise des divergences de prix temporaires sur différentes bourses pour profiter de l'achat et de la vente simultanés du même actif sur différents marchés. L'existence de nombreux échanges de crypto-monnaie dans le monde, disponibles XNUMX heures sur XNUMX, augmente la probabilité de capitaliser sur ces écarts de prix.

Par exemple, si vous remarquez une différence de prix d'un actif crypto comme le bitcoin sur différents échanges de crypto, vous pouvez l'acheter à un prix inférieur sur un marché et le vendre à un prix plus élevé sur un autre. Cela fait du trading d'arbitrage un moyen relativement peu risqué de gagner de l'argent rapidement. Cependant, le trading d'arbitrage repose fortement sur les inefficacités du marché créant des différentiels de prix pour le même actif. Par conséquent, malgré la volatilité continue des crypto-monnaies, les progrès de la technologie de la chaîne de blocs pourraient éliminer ces fluctuations de prix dans un proche avenir, ce qui rend difficile de tirer profit du trading d'arbitrage.

Comment fonctionne l'arbitrage dans le trading ?

Le trading d'arbitrage dans les crypto-monnaies, en fait, utilise les écarts de prix qui se produisent sur différents échanges de crypto. Les prix peuvent varier entre plusieurs actifs, et même en fonction de la quantité ou des différences géographiques. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de trading d'arbitrage.

Entre échanges cryptographiques

L'arbitrage cryptographique le plus simple se produit sur différents échanges cryptographiques qui offrent des différences de prix mineures pour le même actif. Pour réaliser un profit, un trader de crypto-arbitrage doit avoir un compte sur chaque échange avec des fonds libres suffisants. Cela permet au commerçant d'acheter et de vendre facilement pour attraper des différences de prix temporaires sans être gêné par des retards de transaction qui peuvent prendre jusqu'à une demi-heure.

Au-delà des frontières géographiques

Des différences de prix peuvent également être observées sur les marchés de la crypto-monnaie de différents pays. Par exemple, le prix du bitcoin peut différer sur un échange crypto américain par rapport à une plateforme crypto asiatique. Un commerçant doit avoir un compte transfrontalier afin d'acheter et de vendre immédiatement par arbitrage géographique. Cela est particulièrement vrai pour les bourses sud-coréennes, qui ont conduit à un phénomène baptisé "Kimchi Premium".

Divers actifs

Bien que le trading d'arbitrage utilise le plus souvent le même actif, il est également possible d'échanger différents actifs à trois pour capitaliser sur les différences de prix sur chaque transaction. Par exemple, un trader peut détenir des bitcoins (BTC) et exécuter un ordre d'achat/vente. Un exemple serait d'acheter Ethereum (ETH) à un prix inférieur avec BTC, puis d'acheter Solana (SOL) à un prix encore plus bas avec ETH, après quoi SOL est vendu pour plus que le BTC d'origine utilisé pour acheter ETH. Cette technique qui fait tourner les têtes est également connue sous le nom d'arbitrage triangulaire.

Rapidité et Quantité

Les transactions d'arbitrage de crypto-monnaie peuvent profiter davantage aux investisseurs institutionnels qu'aux commerçants de détail en raison du volume et de la rapidité. Avec moins d'actifs, les commerçants de détail ne peuvent réaliser que des bénéfices marginaux en observant passivement les différences de prix sur différents marchés. Cela se traduit par une latence plus élevée où plus de temps s'écoule avant qu'une différence de prix ne puisse être remarquée. Ainsi, les investisseurs institutionnels sont mieux placés pour acquérir des actifs à de meilleurs prix en raison de la grande vitesse de négociation avec de gros volumes.

Pourquoi l'arbitrage existe-t-il ?

Pour tirer le meilleur parti de l'arbitrage cryptographique, les commerçants doivent être persistants dans la surveillance des différents marchés et repérer rapidement les inefficacités du marché qui entraînent des écarts de prix. Alors que les rendements de l'arbitrage cryptographique peuvent être assez faibles pour les investisseurs particuliers, en raison du nombre limité d'actifs, de nombreuses opportunités d'arbitrage peuvent survenir tout au long de la semaine, aidant les traders à réaliser des bénéfices décents.

En fin de compte, l'arbitrage existe parce que les marchés sont inefficaces. De telles inefficacités peuvent être particulièrement prononcées sur le marché des crypto-monnaies, qui est toujours en croissance et généralement volatil, entraînant des perturbations potentielles de la tarification et de la communication.

Cependant, avec l'amélioration rapide de la technologie blockchain, ces inefficacités peuvent être rapidement corrigées et corrigées pour les aligner sur différents marchés. Par conséquent, un commerçant doit agir rapidement pour profiter de la différence de prix et tirer profit de l'arbitrage. En conséquence, le trading d'arbitrage vous permet de réaliser un profit en un temps beaucoup plus court que la méthode traditionnelle de détention d'actifs cryptographiques, puis de les vendre pour un profit important.

Évaluez cet article
Médias blockchain
Ajouter un commentaire